Tout ce qu’il faut savoir sur le métier du community manager ?

De nos jours, les entreprises ne pourraient pas se passer de l’évolution technologique pour son développement. Elles doivent créer des sites web et surtout des comptes sur les réseaux sociaux afin de développer sa réputation et sa notoriété.  C’est pour cela qu’une entreprise doit recruter un community manager  ou un gestionnaire de communautés qui assure le webmarketing.

Les principales missions

Étant donné que la société d’aujourd’hui se traine dans les réseaux sociaux, le community manager a pour mission de créer un compte de l’entreprise sur des réseaux sociaux, afin de développer la stratégie de communication pour une bonne visibilité de l’entreprise auprès du public. Sachez que la présence d’un community manager dans une entreprise est très importante pour sa croissance. Donc, voici ses autres fonctions, à part la création des réseaux sociaux :

  • Effectuer un planning de publication qui sera en fonction de l’actualité et des objectifs commerciaux de l’entreprise ;
  • Mettre à jour les contenus dans le site de l’entreprise : son rôle ne reste pas à publier un simple statut mais aussi effectuer une partie graphique ou vidéo ;
  • Interagir avec les membres : répondre aux questions ;
  • Augmenter la visibilité de l’entreprise sur le web ;
  • Fidéliser les clients et acquérir des nouveaux grâce aux contenus qu’il publie ;
  •  Faire l’analyse des résultats ;
  • Assurer la veille concurrentielle.

Les formations nécessaires

Le poste de community manager peut-être accessible avec un bac + 2 en Communication, en Management commercial opérationnel (MOC), en techno-commercial ou en métier de multimédia et de l’internet. Mais selon la taille de l’entreprise, les recruteurs exigent un diplôme niveau bac + 3 comme la licence pro E-commerce et marketing numérique, ou en licence pro métier numérique ou de la communication. Pourtant avec la montée en puissance des réseaux sociaux à notre époque, les entreprises sont obligées de se changer en digitale. C’est pour cela qu’il est aussi préférable d’avoir le diplôme de bac + 5 en marketing digital et réseaux sociaux, dans l’école de commerce, de marketing, de relations publiques ou de journalisme.        

Les qualités et compétences requises

Pour obtenir le poste de community manager, le candidat doit avoir une grande compétence sur la rédaction adaptée aux secteurs d’activité des entreprises. Mais tout d’abord, l’intéressé doit maîtriser l’informatique et comprendre les mécanismes des différents réseaux sociaux. Et pour développer la visibilité de l’entreprise sur web, le postulant doit aussi comprendre les principes de marketing et de la communication. En clair, un gestionnaire de communautés doit avoir un esprit créatif pour attirer plus d‘internautes. Et pour les fidélise, il doit avoir du sang-froid en cas de critique et avoir un esprit d’écoute pour réagir efficacement en cas de crise. Donc, il devrait être un bon communiquant, un diplomate et ayant des notions de graphisme pour apprécier l’entreprise et ses valeurs.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *