Les meilleurs plugins Google Analytics pour WordPress

Accroître son trafic constitue une préoccupation chez les possesseurs de sites WordPress. Plusieurs méthodes contribuent à stimuler ce trafic. Étant manipulateur de WordPress, il existe des moyens simples d’intégrer Google Analytics (GA) à votre site Web et de visualiser ses détails sans quitter votre tableau de bord WordPress, vos plugins.

MonsterInsights

MonsterInsights est le module d’extension de Google Analytics le plus répandu pour WordPress. Il compte plus de deux millions de modules actifs et fait partie des plugins les plus appréciés. Il sert à relier votre site WordPress à GA. Après installation et activation, ce plugin vous invitera à saisir votre code de suivi GA. Il démarre instantanément le suivi non seulement des visiteurs du site, mais également de divers téléchargements ainsi que des liens externes depuis votre site Web, y compris les pages 404 d’erreur et les données de recherche. Il vous permet de charger de nombreux filtres afin de vous faciliter l’identification de votre clientèle particulière. L’interface utilisateur du plugin se révèle très intuitive. Il vous est facile de visualiser les données de trafic de votre site sans devoir consulter immédiatement votre Google Analytics. Ce plugin étant peu encombrant ne génère pas de surcharge sur le serveur web.

Dashboard

Dashboard est un module d’extension d’analyse totalement gratuit pour WordPress. Ce plugin Google Analytics vous offre toutes les informations que vous souhaitez avoir en permanence sur votre tableau de bord WordPress : pages consultées, sessions, localisation, requêtes organiques, pages, temps de réponse, trafic des référencements, flux et erreurs 404. Il vous permet par ailleurs de paramétrer son code de suivi analytique par le biais de crochets et d’options afin de récupérer des métadonnées avancées telles que des événements et dimensions sur-mesure, liens externes, téléchargements liens affiliés et emails et des identificateurs de fragments. Il vous offre des comptes-rendus approfondis de pages et de messages et favorise la fragmentation de vos données analytiques, tout en supportant l’Accelerated Mobile Pages(AMP).

Analytify

Analytify est un module d’extension Google Analytics Premium qui compte pas moins de 230.000 téléchargements. Il est ainsi plus simple pour Google Analytics. À la différence des autres plugins GA, il ne nécessite pas de recopier du code manuellement. Il est doté d’un mécanisme de validation en un clic, suivi de l’ajout automatique du code de suivi GA à votre site Web. Dans la version offerte gratuitement, il vous est possible de suivre les statistiques de votre site et vous bénéficiez un accès restreint aux fonctionnalités globales pour le rapport. On y retrouve des options de suivi telles que : les stats des médias sociaux, les pages visitées, les tops référents, la compilation des grands pays, et une multitude d’informations. Dans sa version pro, vous profitez de fonctions complémentaires comme les alertes par e-mail, les statistiques instantanées, le suivi des campagnes et les statistiques. Il supporte également Easy Digital Downloads et WooCommerce.

Les PC « 2-en-1 » face à l’iPad

Lorsque l’iPad a menacé le PC, les fabricants ont réagi. Ils proposent des portables qui se sont transformés en tablettes épaisses. Il s’est avéré que la partie ordinateur portable était la plus importante. Considérés comme les tueuses de l’iPad, les PC « 2-en-1 » se sont repliés sur leurs racines portables.

Apple et Microsoft

Il y a dix ans, lorsqu’Apple a lancé l’iPad, elle a minimisé la polyvalence de son nouveau gadget. Au lieu de le positionner comme un rival du PC, Apple l’a appelé l’appareil idéal pour un sous-ensemble de tâches. Un téléphone en était trop petit et un ordinateur portable trop grand. Mais l’iPad pouvait être utilisé pour plus que ces tâches spécifiques. Ainsi, Apple a oint la tablette comme sa vision de l’avenir du PC. Microsoft, dont Windows Mobile avait été supplanté par l’iPhone, a pris bonne note. C’est une chose qu’Apple a battu Microsoft sur le marché émergent des Smartphones. L’iPad représentait une menace pour le pain et le beurre de Microsoft, son activité Windows. La société a contré cette menace en lançant Windows 8, une version du système d’exploitation optimisée pour ce type de saisie.

La bataille

Ainsi commença une bataille pour l’avenir du PC, plus fondamentale qu’en 1980. Elle est stimulée par l’interface graphique du Macintosh. Le dilemme opposait les deux moitiés de la conception iconique de l’ordinateur portable. Les fabricants de PC sous Windows ont suivi deux voies pour le savoir.

  • L’une était les ordinateurs portables détachables, où le clavier pouvait être retiré. Depuis lors, Microsoft a lancé le Surface Pro X. C’est une version de l’appareil qui, grâce à son processeur ARM, se rapproche du design épuré de l’iPad. Les modèles Surface de Microsoft restent les détachables les plus en vue
  • D’autres sociétés de PC ont été plus actives dans la recherche de modèles convertibles « 2-en-1 ». Ces derniers reprennent le format et l’ergonomie des ordinateurs portables traditionnels. Mais ils sont dotés d’une charnière qui permet de faire pivoter le clavier derrière l’écran. Cela les transforme en tablettes épaisses

D’autres concurrents

Si de tels appareils existaient avant l’iPad, leur ère moderne a débuté avec l’introduction du portable Yoga de Lenovo en 2012. Lenovo le mérite d’avoir créé cette catégorie, aux côtés d’Intel et de Best Buy pour avoir contribué à son développement. Le premier partenariat de Dell avec Intel sur un ordinateur portable est le « Project Athena ». Cela optimise les combattants de la route moderne qui a été le XPS 13 convertible « 2-en-1 » de l’année dernière. Cet appareil se concentre sur des attributs tels qu’une bordure d’écran mince et une sortie thermique soigneusement gérée. Il tire parti des recherches d’Intel sur la conception des charnières. Mais en fin de compte, c’est toujours un ordinateur portable qui est le premier. Pas mal d’utilisateurs du « 2-en-1 » indiquent qu’il ne sera jamais la tablette parfaite.

Comment maximiser la sécurité de son compte Instagram ?

De notre évolution technologique, le moyen de communication est devenu facile et flexible pour tous comme les réseaux sociaux. Instagram en fait partie pour  tenir une communication à tout moment avec vos proches. Grâce à ses milliards d’utilisateurs, Instagram est devenu la cible parfaite des pirates. Alors, pour éviter de perdre accède à votre compte, il faut renforcer sa sécurité.

Opter un mot de passe plus complexe

Pour éviter qu’un malfaiteur pirate votre compte, il est évident de bien choisir son mot de passe. C’est parce que la plupart des hackers essaie de trouver les mots de passe des utilisateurs pour avoir accès à leur compte. Alors pour créer un mot de passe complexe, il est conseillé de le former en huit caractères au minimum en variant avec les majuscules, les minuscules, des chiffres, et autres. Il est interdit de choisir un mot de passe qui marque votre vie comme le prénom de votre enfant, la date d’anniversaire de votre mariage, et autres. Cela facilitera le piratage. Et pour garantir un maximum de sécurité à votre compte Instagram, nous vous proposons de changer régulièrement votre mot de passe d’au moins deux fois par an, et ne jamais l’enregistrer ou le communiquer même à votre proche.

Activer l’authentification à deux facteurs

Actuellement, toutes les applications des réseaux sociaux possèdent un autre moyen de sécuriser le compte de ses utilisateurs, c’est la reconnaissance à deux facteurs. Cette méthode de sécurisation vous permet d’avoir une notification à chaque fois que vous utilisez un autre appareil pour se connecter, et vous devez valider votre connexion à un code unique sur votre téléphonie mobile. Pour Instagram, il a procédé à ce système de sécurité innovant depuis 2016. Pour en bénéficier, il vous suffit de l’activer comme suit : connectez-vous à votre compte, cliquez sur paramètres, sur sécurité, et sur  Authentification à deux facteurs. Ensuite, appuyez sur démarrer et activez l’option Texto. Pour les utilisateurs qui ne peuvent pas recevoir un message, instagram propose aussi de code de secours. Plus récemment, nous vous proposons aussi une nouvelle option pour renforcer la sécurité de votre compte. Pour l’activer, il vous suffit de cliquer sur « Application d’authentification » et continuer par les indications.

Les autres méthodes efficaces pour une sécurité parfaite de votre compte Instagram

À part les deux recommandations importantes évoquées ci-dessus, nous vous suggérons également d’autres dispositifs pour une sécurité optimale de votre compte instagram :

  • Veuillez toujours mettre à jour votre application et utilisez la nouvelle version,
  • Vérifiez si votre adresse électronique liée à votre compte instagram est sécurisé : c’est la passerelle vers tous vos comptes en ligne,
  • Déconnectez les sites web et les applications malveillantes liés à votre compte : pour le faire, connectez-vous, allez sur les paramètres, cliquez sur « App Autorisées » et trouvez la liste des sites ou des applications tierces que vous avez donné l’autorisation d’accéder à votre compte.

Tout sur le métier de community Manager

Le community management est un métier récent en plein essor avec la technologie. Cette profession consiste à animer et à fidéliser les clients d’une entreprise ou d’une marque. Ce métier a été créé vu la croissance des utilisateurs du web et l’évolution des marketings sur les réseaux sociaux pour que les entreprises puissent améliorer leurs images.

Les rôles d’un community Manager

Pour arriver à l’objectif de fidéliser son client, une entreprise doit recruter un community manager ou gestionnaire de communautés. Il a pour mission principale de gérer l’image et la notoriété de l’entreprise sur web en:

  • Mettant à jour des publications selon l’actualité et les objectifs commerciaux de l’entreprise
  • Gérant l’image de l’entreprise sur les réseaux sociaux : il doit utiliser et créer des animations pour attirer l’attention des internautes
  • Établissant la stratégie de marketing sur web avec les outils pertinents
  • Assurant la veille informationnelle et concurrentielle : il doit surveiller ce que font les concurrents
  • Regroupant les actions ayant recours aux réseaux sociaux ou via internet tels que les campagnes, l’animation de comptes, les jeux de concours, et autres.
  • Répondant aux questions via les forums, les réseaux sociaux, et autres.
  • Lançant des programmes publicitaires  auprès des cibles, des nouveaux produits, et autres.
  • Faisant la restitution des actions menées
  • Mettant en place les indicateurs de performances

Les formations et les compétences nécessaires

Le métier de gestionnaire de communauté est accessible aux personnes ayant un bac +2 en commerce ou en techno-commercial. Dès fois, les recruteurs exigent un bac +3 en marketing numérique, mais il est préférable d’avoir au moins un bacc+5 en marketing digital et réseaux sociaux. Pour garder l’image d’une entreprise, le Community Manager doit avoir les compétences nécessaires sur le marketing et les qualités rédactionnelles. Et pour avoir une bonne visibilité de l’entreprise sur les réseaux sociaux, il doit être compétent sur la création du contenu de marque et la gestion de crises. Et cela implique également ses compétences sur la planification et les analyses des statistiques.  

Les qualités requises

Pour que le gestionnaire de communauté en ligne atteigne l’objectif fixé, il doit maîtriser au bout de ses doigts les outils du web. Les clients seront fidélisés s’il a le sens de leadership, c’est-à-dire il doit être un bon meneur et ouvert d’esprit, surtout lorsque les internautes insultent et apportent des provocations. Et pour que les cibles suivent l’actualité de l’entreprise, le Community Manager doit avoir le sens d’organisation et de créativité. Et pour être à la hauteur de l’évolution technologique, il doit être curieux pour savoir les nouveaux outils de web et les nouveaux usagers. Un bon gestionnaire de communauté en ligne doit aussi maîtriser les échanges, avoir un sens de l’organisation pour planifier ses activités.  

Premier pas avec AdWords

Envie d’améliorer votre visibilité sur internet ou votre positionnement sur Google, AdWords est la meilleure solution. Google AdWords est une plateforme très efficace pour promouvoir votre marque, produit ou service et acquérir de nouveaux clients. Elle vous permet d’atteindre vos clients potentiels lorsqu’ils sont prêts à acheter.

Créer un compte sur Google AdWords

La création d’un compte sur Google AdWords est gratuite et ne prend que quelques minutes. Il vous suffit :

  • De vous rendre sur la page d’accueil de Google AdWords et de cliquer sur commencer.
  • D’entrer votre adresse mail
  • De renseigner le nom de votre site et de cliquer ensuite sur continuer.

Après ces étapes vous serez redirigé sur l’interface de Google AdWords. Lors de la création de votre compte, vous pouvez associer AdWords à Google Analytics. Cela vous permettra de mieux analyser votre campagne AdWords et son impact sur le trafic de votre site internet. La liaison de Google Analytics et AdWords consiste également dans la possibilité de créer des listes de remarketing pour affiner le ciblage de vos campagnes.

Créer sa première campagne

Avant de se lancer dans la création de votre première campagne, sachez que le choix d’un mot clé est très important. Vous devrez également considérer votre positionnement et votre budget. Sachez que plus un mot clé est généraliste, plus il est cher. Pour créer votre première campagne, sur l’interface d’accueil de Google AdWords cliquez sur créer ma première campagne. Vous serez ensuite redirigé sur la page de configuration de votre campagne. Pour finaliser la création de votre campagne, vous devrez renseigner quelques informations :

  • Le nom de votre campagne
  • Les zones géographiques
  • Le type de la campagne
  • Les appareils
  • Les langues
  • Le budget quotidien
  • La stratégie d’enchères

L’annonce

Une fois que vous avez paramétré votre première campagne, vous pouvez passer à la rédaction des annonces. En général une annonce est composée :

  • D’un titre de 25 caractères maximums. Pour le titre, indiquez le nom du service ou du produit concerné. Et évitez d’indiquer le nom de votre entreprise, surtout si celui-ci apparaît déjà dans l’URL.
  • D’une URL à afficher avec 35 caractères maximums : il s’agit de celle qui apparaîtra dans l’annonce
  • Deux lignes de description qui ne dépassent pas 70 caractères

La rédaction de l’annonce s’effectue sur la page de création du groupe d’annonces.

Conseils pour réussir une campagne

Tout débutant est capable de développer et gérer ses propres campagnes. Utilisez Google AdWords pour ses campagnes ne relève pas de l’impossible. La clé d’une campagne réussie est d’avant tout, une bonne préparation et du temps à disposition. Il est également important :

  • De bien choisir les bonnes options de compte
  • D’utiliser des mots-clés formés d’au moins 3 ou 4 mots
  • De spécifier le type de correspondance

Les activités et l’utilisation de Google Analytics (G.A)

G.A est un dispositif de diagnostic offert par Google qui vous permet de savoir comment les internautes découvrent et exploitent votre site. Vous avez vraisemblablement appris l’existence de G.A, si vous faisiez une recherche des données sur le trafic de votre site Web. Alors, nous allons définir le G.A et ses dispositions ?

Les trafics de données de G.A

G.A retrace toutes ses informations en utilisant un code de suivi spécifique que vous intégrez sur chaque site web. Ce code est un encryptage de programmation ou un fragment de JavaScript développé par le navigateur des internautes quand ils consultent ces pages. Le code JavaScript agit avec un fichier JavaScript plus important sur un serveur de Google afin de recueillir des données sur l’activité des internautes sur le site. Le code identifie chaque visite sur le site les données qui s’y réfèrent. Le code instaure aussi un cookie sur le poste de chaque internaute, qui transmet des informations confidentielles permettant de générer des identités d’utilisateur. Les paramètres UTM vous permettent d’obtenir des compléments d’information. Vous pouvez insérer ces balises à la suite de votre URL pour apporter à G.A plus de détails sur vos liens, comme la campagne de publicité dont votre information est extraite et le réseau social qui est la source la plus rentable.

Les mesures sur G.A

Les métriques et les dimensions constituent les composants de base des rapports de G.A. Les métriques représentent les valeurs de l’unité de vos informations. Les dimensions représentent les caractéristiques de vos informations, telles que la localité de provenance du flux, le réseau de médias sociaux ou la page évaluée que vous êtes en train de vérifier. Prenons un exemple que vous observez, du moins, la qualité de vos campagnes publicitaires à Bordeaux, qui est la dimension, les 1 500 diffusions prépayées dont vous avez fait l’enregistrement seraient votre métrique. Les métriques et dimensions les forment chacun des comptes-rendus dans G.A.

L’utilisation de G.A

G.A vous guide dans la prise de décision sur les informations. Cela vous permet de justifier le fait de dépenser davantage pour votre marketing, tout en déterminant les endroits où vous aimeriez passer la publicité, et même les genres de contenu dont vous souhaiteriez diffuser dans vos publicités. Les classifications des données dans G.A sont :

  • L’acquisition qui désigne la façon dont vous captez le trafic du site Web
  • L’attitude qui est le comportement indiquant la façon de visualiser les activités des visiteurs sur le site Web
  • Et les conversions qui sont des sections de G.A dont vous comprendrez la manière comment les internautes convertissent sur le site. C’est un des éléments importants pour affiner votre indice de conversion. Par ailleurs, cette fonction vous sert à décrypter les flux de conversation instantanée.

Le content marketing est un outil indispensable

Le content marketing est appelé aussi marketing de contenu. Il est connu pour attirer l’attention des nouveaux prospects ou de clients et aussi de les pousser à prendre une décision de commander ou d’acheter un éventuel produit. Autrement dit, il s’agit donc d’une méthode de marketing en ligne permettant de créer une relation étroite entre une entreprise et sa clientèle. 

Le principe adopté

Il est important de savoir que le principe du marketing de contenu est d’attirer l’attention du public de l’entreprise afin de donner ses coordonnées ou de commander. L’objectif ne se contente pas de convaincre les clients à commander, mais surtout de les fidéliser, voire même de les faire devenir intermédiaire sur la marque et ses contenus. En clair, les objectifs du content marketing sont de séduire et de fidéliser les clients par le fait de les communiquer un message captivant. Ce message doit être pertinent, concret et convaincant. Sachez que cela incite les clients à suivre sans cesse l’actualité de l’entreprise et de lui pousser à partager votre marque et vos évènements aux autres internautes. En résumé, le fondement du content marketing commence par gagner l’attention du public en faveur du contenu authentique, ceci le rend un visiteur de contact et de le pousser à devenir un client ou un consommateur. Ce dernier est devenu un client fidèle qui pourrait convaincre d’autres abonnés. Cela a un énorme impact sur la visibilité et la crédibilité d’une entreprise.

Les canaux de diffusion

Étant une stratégie d’installation d’une relation de proximité entre une entreprise et ses clients, le marketing de contenu se concentre sur l’utilisation des médias. Il peut prendre plusieurs formes comme les livres blancs, des micro-blogging, des textes, des vidéos, des témoignages, des infographies, des forums, d’étude des cas, et autres.  Quelques soient la forme, le message doit être pertinent et crédible afin d’éviter une mauvaise réputation. L’objectif est donc de devenir la tête du classement de référence dans les moteurs de recherches sur internet. Pour réussir un content marketing, le contenu ne doit pas être seulement réel et approprié, mais il doit être aussi diffusé par des canaux de renom comme le SEO, les médias sociaux, le marketing par mobiles, les e-mails marketing, le marketing viral, et autres.        

La méthode pour créer une stratégie de content marketing

Pour avoir un résultat continu et satisfaisant, le contenu doit être créé avec méthode. Pour vous aider à le monter, voici quelques étapes cruciales pour un contenu attirant et performant :

  • Identifier les internautes cibles : ses habitudes, ses attentes, et autres.
  • Définir un contenu adapté à vos cibles pour attirer facilement son attention
  • Planifier vos publications pour rester en tête de position sur les moteurs de recherche.
  • Rédiger votre contenu : pour maximiser votre chance de réussite, il est important de recourir à un rédacteur web.
  • Diffuser le contenu créé sur web ou sur les réseaux sociaux. Incitez vos cibles à partager vos publications. Il est aussi judicieux de votre part de demander un partenariat avec des blogs de renom dans le marché pour promouvoir vos publications. 

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier du community manager ?

De nos jours, les entreprises ne pourraient pas se passer de l’évolution technologique pour son développement. Elles doivent créer des sites web et surtout des comptes sur les réseaux sociaux afin de développer sa réputation et sa notoriété.  C’est pour cela qu’une entreprise doit recruter un community manager  ou un gestionnaire de communautés qui assure le webmarketing.

Les principales missions

Étant donné que la société d’aujourd’hui se traine dans les réseaux sociaux, le community manager a pour mission de créer un compte de l’entreprise sur des réseaux sociaux, afin de développer la stratégie de communication pour une bonne visibilité de l’entreprise auprès du public. Sachez que la présence d’un community manager dans une entreprise est très importante pour sa croissance. Donc, voici ses autres fonctions, à part la création des réseaux sociaux :

  • Effectuer un planning de publication qui sera en fonction de l’actualité et des objectifs commerciaux de l’entreprise ;
  • Mettre à jour les contenus dans le site de l’entreprise : son rôle ne reste pas à publier un simple statut mais aussi effectuer une partie graphique ou vidéo ;
  • Interagir avec les membres : répondre aux questions ;
  • Augmenter la visibilité de l’entreprise sur le web ;
  • Fidéliser les clients et acquérir des nouveaux grâce aux contenus qu’il publie ;
  •  Faire l’analyse des résultats ;
  • Assurer la veille concurrentielle.

Les formations nécessaires

Le poste de community manager peut-être accessible avec un bac + 2 en Communication, en Management commercial opérationnel (MOC), en techno-commercial ou en métier de multimédia et de l’internet. Mais selon la taille de l’entreprise, les recruteurs exigent un diplôme niveau bac + 3 comme la licence pro E-commerce et marketing numérique, ou en licence pro métier numérique ou de la communication. Pourtant avec la montée en puissance des réseaux sociaux à notre époque, les entreprises sont obligées de se changer en digitale. C’est pour cela qu’il est aussi préférable d’avoir le diplôme de bac + 5 en marketing digital et réseaux sociaux, dans l’école de commerce, de marketing, de relations publiques ou de journalisme.        

Les qualités et compétences requises

Pour obtenir le poste de community manager, le candidat doit avoir une grande compétence sur la rédaction adaptée aux secteurs d’activité des entreprises. Mais tout d’abord, l’intéressé doit maîtriser l’informatique et comprendre les mécanismes des différents réseaux sociaux. Et pour développer la visibilité de l’entreprise sur web, le postulant doit aussi comprendre les principes de marketing et de la communication. En clair, un gestionnaire de communautés doit avoir un esprit créatif pour attirer plus d‘internautes. Et pour les fidélise, il doit avoir du sang-froid en cas de critique et avoir un esprit d’écoute pour réagir efficacement en cas de crise. Donc, il devrait être un bon communiquant, un diplomate et ayant des notions de graphisme pour apprécier l’entreprise et ses valeurs.  

Les atouts majeurs d’une application mobile pour votre affaire

La France se trouve en 3ème position derrière la Grande-Bretagne et les États-Unis grâce à son taux de pénétration de 55 %. A notre époque, il est important de savoir qu’environ plus de six Français sur dix ont un Smartphone. Désormais, ce dernier fait partie intégrante de notre vie quotidienne par le biais des applications mobiles tant sur le plan personnel que professionnel. Alors dans votre business, quels sont les avantages apportés par ces logiciels ?

Une innovation indispensable

Nous savons tous que grâce à l’évolution sans limites de la technologie, les applications mobiles sont devenues de grandes références en matière de communication et d’information. Pour rester toujours dans la course, une entreprise dynamique doit suivre la dernière tendance afin  de s’adapter au rythme de vos clients. Sachez que ces derniers aiment les nouveautés et ils ne sont attirés que par les sociétés qui réussissent à se conformer à son mode de vie. Le plus important dans cette démarche est que cela aura sûrement un impact positif sur la visibilité de votre entreprise parce que vous avez le statut d’une marque tendance qui est capable de satisfaire les nouvelles exigences de vos acheteurs. Et pour être encore plus au top, nous vous conseillons aussi cette appli nouvelle génération appelée Progressive web apps, qui n’a plus besoin d’une installation.

Un marketing à un prix abordable

Avant, si vous voulez que la notoriété de la marque de votre entreprise se développe, il vous faut passer par des publicités très chères par exemple sur :

  • Des chaînes de télévisions
  • Des canaux de radios
  • Des panneaux affichés dans les rues
  • Des prospectus
  • Et autres

Mais maintenant, le marketing mobile s’avère la solution la plus adaptée parce qu’il permet à toutes les entreprises quelles que soient son envergure de réaliser leur propre promotion sans même dépenser des sommes d’argent énormes. Donc, nous pouvons avancer que le marketing mobile est plus efficace et moins coûteux qu’une campagne publicitaire classique de grande ampleur.

Une relation plus proche avec vos clients

Sachez que grâce à l’application mobile sur votre Smartphone, vous n’avez plus besoin d’un éventuel intermédiaire si vous souhaitez contacter vos clients. Désormais, ce logiciel vous permet de développer une relation privilégiée à tous vos potentiels acheteurs. Notons que les apports de l’application mobile sont plus avantageux par rapport aux réseaux sociaux ou à l’internet qui vous entraînent généralement dans une concurrence rude et permanente avec les autres établissements qui ont la même finalité que votre entreprise. Vous devez aussi savoir que l’application peut être considérée comme étant une porte d’entrée pour des clients déjà connus et ciblée à l’avance par le biais des prospects c’est-à-dire que ce logiciel vous permet d’appréhender au mieux le cœur de votre cible. Et enfin, elle entraîne également la fidélité de votre client parce qu’un preneur séduit, concrétise toujours son achat et le renouvelle régulièrement.

Le content marketing pour les nuls

Comme le marketing de contenu consiste à concevoir et diffuser des contenus en ligne en vue de captiver l’attention d’une audience et accroître son engagement, il faut bien le maîtriser pour pouvoir se démarquer sur la toile.

Quelle est la vocation du content marketing ?

Le content marketing ou connu aussi le marketing de contenu est loin de ressembler au marketing classique. Il ne repose pas en effet sur un argumentaire de vente, car son objectif n’est pas de promouvoir ni vendre un service, un produit ou une marque, il vise plutôt à captiver l’attention du lecteur sur les informations utiles et pertinentes partagées. Pour que le message passe, il doit avoir une valeur récréative, éducative et il doit également lui apporter une bonne satisfaction émotionnelle. L’idée est aussi de transformer naturellement l’intérêt du lecteur en action avec un contenu réussi :

  • Cliquer sur un lien.
  • Télécharger une brochure ou un livre blanc.
  • Contacter un conseiller.
  • Demander une démonstration.

Sur quoi repose le succès du content marketing ?

Le succès du content marketing repose en particulier sur l’attrait limité des audiences pour la publicité. Nielsen’s Global Trust a d’ailleurs rapporté que les internautes, notamment les utilisateurs sur mobiles se méfient plus aux annonces qu’aux autres formes de contenu. Sur les autres canaux habituels comme la radio, la télévision, les journaux, les affiches publicitaires ou les magazines, l’indice de confiance est rapporté par les contenus éditoriaux et non par les annonces. Les contenus éditoriaux informatifs ou distrayants sont donc ceux qui marchent le mieux en matière de communication.

Les canaux de diffusion dans le content marketing

Pour que vos contenus atteignent la bonne audience, vous devez absolument savoir les diffuser. Parmi les plus utilisés, on retrouve :

  • Earned : un type de couverture avec un paysage médiatique bombardé d’informations en continu et qui vous permet de bénéficier de mentions sur des sites éditeurs. Il procure une grande visibilité.
  • Shared : des contenus interactifs, portés et co-créés par la communauté sur les réseaux sociaux en vue d’obtenir plus de vues, de partages et de commentaires.
  • Owned : des contenus partagés sur des espaces vous appartenant (site, blog, comptes sur les réseaux sociaux).
  • Paid content : diffuser des contenus et en faire la promotion en payant.

Qu’est-ce qui rend un contenu performant ?

Pour capter vos lecteurs, vos contenus doivent être stylés, mais surtout uniques. Ils doivent également avoir une finalité :

  • Informative ou éducative : vos informations doivent apprendre quelque chose de nouveau au lecteur ou informer des choses utiles. Elles doivent mettre en avant un point de vue intéressant, judicieux ou original
  • divertissant : votre contenu doit être d’actualité, amusante, agréable à lire, qui donne envie d’en voir plus et stimule l’imagination du lecteur.
  • Socialement intéressante : votre contenu doit donner envie d’aimer et de partager.