Tout sur le métier de community Manager

Le community management est un métier récent en plein essor avec la technologie. Cette profession consiste à animer et à fidéliser les clients d’une entreprise ou d’une marque. Ce métier a été créé vu la croissance des utilisateurs du web et l’évolution des marketings sur les réseaux sociaux pour que les entreprises puissent améliorer leurs images.

Les rôles d’un community Manager

Pour arriver à l’objectif de fidéliser son client, une entreprise doit recruter un community manager ou gestionnaire de communautés. Il a pour mission principale de gérer l’image et la notoriété de l’entreprise sur web en:

  • Mettant à jour des publications selon l’actualité et les objectifs commerciaux de l’entreprise
  • Gérant l’image de l’entreprise sur les réseaux sociaux : il doit utiliser et créer des animations pour attirer l’attention des internautes
  • Établissant la stratégie de marketing sur web avec les outils pertinents
  • Assurant la veille informationnelle et concurrentielle : il doit surveiller ce que font les concurrents
  • Regroupant les actions ayant recours aux réseaux sociaux ou via internet tels que les campagnes, l’animation de comptes, les jeux de concours, et autres.
  • Répondant aux questions via les forums, les réseaux sociaux, et autres.
  • Lançant des programmes publicitaires  auprès des cibles, des nouveaux produits, et autres.
  • Faisant la restitution des actions menées
  • Mettant en place les indicateurs de performances

Les formations et les compétences nécessaires

Le métier de gestionnaire de communauté est accessible aux personnes ayant un bac +2 en commerce ou en techno-commercial. Dès fois, les recruteurs exigent un bac +3 en marketing numérique, mais il est préférable d’avoir au moins un bacc+5 en marketing digital et réseaux sociaux. Pour garder l’image d’une entreprise, le Community Manager doit avoir les compétences nécessaires sur le marketing et les qualités rédactionnelles. Et pour avoir une bonne visibilité de l’entreprise sur les réseaux sociaux, il doit être compétent sur la création du contenu de marque et la gestion de crises. Et cela implique également ses compétences sur la planification et les analyses des statistiques.  

Les qualités requises

Pour que le gestionnaire de communauté en ligne atteigne l’objectif fixé, il doit maîtriser au bout de ses doigts les outils du web. Les clients seront fidélisés s’il a le sens de leadership, c’est-à-dire il doit être un bon meneur et ouvert d’esprit, surtout lorsque les internautes insultent et apportent des provocations. Et pour que les cibles suivent l’actualité de l’entreprise, le Community Manager doit avoir le sens d’organisation et de créativité. Et pour être à la hauteur de l’évolution technologique, il doit être curieux pour savoir les nouveaux outils de web et les nouveaux usagers. Un bon gestionnaire de communauté en ligne doit aussi maîtriser les échanges, avoir un sens de l’organisation pour planifier ses activités.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *